Réaliser un sorbet à l'abricot sans turbine à glace


Réaliser un sorbet à l'abricot sans turbine à glace

Je suis une grande amatrice de glaces, et encore plus de sorbets (voir mon test et avis de la turbine à glace H Koenig HF250). J'aime bien une très bonne glace chez un bon pâtissier ou glacier, en balade lorsqu'il fait chaud, mais je préfère la faire moi même. Cependant, j'en déteste par dessus tout le contact avec mes dents. Brrr, rien que d'y penser j'en ai des frissons.

Hier, nous sommes allés manger le midi chez des amis, qui ont le bon goût de posséder un Thermomix. Je rêve de cet engin, et dès que j'ai une cuisine assez grande pour le faire trôner, je m'en offre un. Et en dessert, notre hôte a préparé sous nos yeux, un sorbet aux fraises. Du sucre, des fraises congelées, un blanc d'œufs, un bruit de meurtre à la tronçonneuse, et en un peu plus d'une minute, le sorbet était prêt à être dégusté. Excellent, cela va sans dire, pur goût de fruits, couleur rouge vif.

J'avais dans mon frigo des abricots un peu trop mûrs qui avaient souffert du transport et de la chaleur, et j'ai décidé de les transformer en sorbet, en m'inspirant de la réalisation du Thermomix.

  • 400g de fruits, non congelés. Ici, des abricots
  • 1 blanc d'œuf
  • 80g de sucre.

Dans un robot, mixer le sucre et les abricots en purée.
Monter le blanc d'œuf en neige
Ajouter la purée d'abricot au blanc d'œuf, et continuer à fouetter une à deux minutes.
Mettre le bol au congélateur. Au bout d'une demie heure, ressortir le bol, et fouetter la préparation quelques instants. Replacer au froid pour trente minutes, rebattre, re trente minutes, rerebattre.

Le sorbet est prêt, onctueux, fruité, sans cochonnerie d'algues pour émulsifier ou d'arôme !
C'est encore une recette archi simple qui me fait dire "mais pourquoi on achetait des bacs de glace avant ?"


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

0183